lucrecia martel

Réalisatrice, scénariste


Née en 1966 à Salta en Argentine, Lucrecia Martel étudie à l'Avex (Avellaneda Experimental) et à l'ENERC (Centre Expérimental de l'Institut National de Cinéma) de Buenos Aires.
¬†Issue de la nouvelle vague de cin√©astes argentins qui compte √©galement A. Caetano, D. Burman, U. Rosell, B. Stagnaro, S. Gugliotta et J. Gaggero, elle r√©alise plusieurs courts-m√©trages de 1988 √† 1994. ¬ę Rey Muerto ¬Ľ, en 1995, est l'un des courts m√©trages qui composent Historias Breves I.
En 2001, elle r√©alise son premier long m√©trage ¬ę La Ci√©naga ¬Ľ, prim√© √† Berlin, mais aussi √† Sundance, La Havane et Toulouse. S√©lectionn√©e pour la troisi√®me session de la R√©sidence du Festival en 2002, elle √©crit et r√©alise par la suite La Ni√Īa Santa, r√©flexion sur l'adolescence, l'√©veil du d√©sir et le sentiment religieux, en comp√©tition au Festival de Cannes 2004.


2011 Muta, CM

2010 Pescados, CM

2010 Nueva Argiropolis, CM 

2007    La Femme Sans Tête

2004¬†¬† ¬†La Ni√Īa Santa

2001    La Ciénaga

1998    Documentaire sur Encarnación Ezcurra et Silvina  Ocampo

1995    Rey Muerto

1991    Besos Rojos

1989    Piso 24

1988    El 56